L’histoire de SOFiSTiK

2018 – Inauguration d’une filiale SOFiSTiK en Israël

L’entreprise SOFiSTiK est depuis longtemps présente en Israël, en particulier à travers ses solutions logicielles dans le domaine de l’ouvrage d’art. L’inauguration de SOFiSTiK Middle East a pour objectif non seulement de consolider cette présence mais aussi de l’élargir de manière significative d’autres domaines tels que la formation et le conseil sur place. Cette filiale, dont le siège est à Tel Aviv, est dirigée par Ben Shick, spécialiste BIM et titulaire d’un Bachelor of Science in Structural Engineering. Grâce à sa solide expérience des technologies SOFiSTiK et Autodesk, Ben Shick a désormais pour mission d’accompagner et soutenir l’augmentation de la part de marché de SOFiSTiK en Israël.


2017 - SOFiSTiK AG fête ses 30 ans et de futurs nouveaux bureaux

SOFiSTiK AG célèbre les 30 ans de l’entreprise avec la pose de la première pierre de ses nouveaux bureaux à Nuremberg. Presque 30 ans jour pour jour après la fondation de l’entreprise de développement de logiciels génie civil, SOFiSTiK se lance dans son propre projet de construction. Le nouveau bâtiment sera entièrement planifié et conçu en combinant le logiciel de construction SOFiSTiK au processus BIM (Building Information Modelling).


2016 - 25. Séminaire SOFiSTiK et bureau de vente au Royaume Uni

Le 25ième Seminaire SOFiSTiK sous l’égide du slogan « Connecting Continent » est célébré à Munich avec la participation de 170 clients venus de 21 pays différents. La même année, un bureau de vente est ouvert dans le sud-ouest de Londres. Ceci permet à SOFiSTiK d’étendre ses relations commerciales internationales tout en fournissant un service de meilleure qualité aux clients actuels de région.


2015 - L’arrivée de la nouvelle génération

Avec la désignation de Stefan Maly, collaborateur de longue date de SOFiSTiK, au comité de direction de l’entreprise, SOFiSTiK poursuit son chemin vers la « régénération ». Plus de 60 employés qualifiés et motivés font alors partie de l’entreprise. En équipe, ils assurent la croissance de l’entreprise tout en veillant à la qualité des produits et service fournis.


2012 - Inaugurations – bureau de vente en Autriche et filiale en Afrique du Sud

Avec l’acquisition de la division commerciale d’ABES Pircher & Partner, SOFiSTiK accentue sa présence à l’international et renforce son engagement futur dans le développement de solutions pour les ouvrages d’art. Durant les 7 années qui précèdent, ABES Pircher & Partner est particulièrement performant dans l’export de logiciels d’ingénierie allemands vers les marchés internationaux. De plus, la filiale sud-africaine « Advanced Bridge Engineering Systems SA (Pty) Ltd. » est achetée et renommée « SOFiSTiK Southern Africa (Pty) Ltd.".


2010 - BiMOTiON - SOFiSTiK et le Building Information Modeling

Pour fournir à ses clients un support spécialisé dans la conception et la construction en environnement BIM (Building Information Modelling), SOFiSTiK et le spécialiste d’Autodesk Revit Structure Dipl. -Ing. Armin Dariz fondent une nouvelle filiale. BiMOTiON GmbH, basée à Brixen (Italie) et Nuremberg, devient ainsi la seconde filiale de SOFiSTiK AG.



2008 - SOFiSTiK 2.0

Afin de pérenniser le succès SOFiSTiK et de pousser l’implémentation du bénéfice client et de l’innovation logicielle, SOFiSTiK AG est restructurée en 2008. Les seniors managers Frank Deinzer et Christof Lorenz sont promus au comité de direction, SOFiSTiK a ainsi tous les atouts de son côté pour remporter ses futurs défis . En parallèle, un nouveau site web et design d’entreprise voient le jour.


2007 - 20ème anniversaire

À l’été 2007, SOFiSTiK fête avec ses nombreux clients, partenaires et amis, son vingtième anniversaire au Schloß Hohenkammer près de Munich. L’explorateur, médecin et scientifique Bertrand Piccard prononce le discours commémoratif. SOFiSTiK peut désormais s’appuyer sur un large réseau de distribution. Roger Herceg, en tant que Manager Développement Commercial, établit en particulier l’implantation très réussie des réseaux de distribution SOFiSTiK en Espagne, dans les Balkans et en Europe de l’Est.


2006 - Fondation de SOFiSTiK Service GmbH

Depuis 2006, partenaires historiques Andreas Imse et Dr. Wolfgang Schneider soutiennent SOFiSTiK AG à travers la SOFiSTiK Service GmbH. Cette société, issue de FIDES Rhein-Main, vient apporter ses nombreuses années d’expérience en matière de vente et de service technique des logiciels SOFiSTiK.


1999 - Transformation en Société Anonyme (AG)

Avec l’objectif de mieux mutualiser les activités de distribution et les partenariats, la décision est prise constituer une société de capitaux . Mensch und Maschine AG (www.mum.de) rejoint la société nouvellement fondée SOFiSTiK AG comme un actionnaire majeur. Les membres du conseil d’administration sont Adi Drotleff, Prof. Dr. Ernst Rank et Dr. Johannes Harl (président).

 



1996 - Première interface utilisateur graphique interactive pour l’analyse et le dimensionnement EF basé sur AutoCAD

Un projet de recherche européen pour l’analyse EF et l’optimisation automatique pousse le développement d’un générateur de maillage automatique. Un module pour AutoCAD est alors développé afin de faciliter la saisie et le contrôle des analyses. Le produit qui en découle « SLAB-Designer » connait son premier succès en Angleterre.


1987 - SOFiSTiK est né

Le succès grandissant et l’inclusion de nouveaux partenaires (Gert Apell et al.) rend nécessaire la création d’une organisation professionnelle. Le 22 Juillet 1987, SOFiSTiK GmbH est fondée à Andechs. Par une organisation semblable à une coopérative viticole, les partenaires continuent de développer le logiciel indépendamment et utilisent SOFiSTiK GmbH pour collaborer au niveau de la vente et du marketing.

À cette époque le concept du « Séminaire SOFiSTiK » est créé et le développement d’extensions pour AutoCAD débute. SOFiCAD voit le jour en 1988 et ses premiers clients tels que Schmitt&Stumpf, Grassl and Bögl facilitent sa plus large diffusion. La mise en place d’une hotline centralisée et de nouveaux partenaires tels que Prof. Walter Pauli viennent renforcer SOFiSTiK à partir des années 1990.

L’éditeur de texte sensible au contenu Teddy est une percée majeure dans l’utilisation du langage de saisie paramétrique CADiNP.



1982 - Les débuts

Après l’obtention de son doctorat en 1982, Casimir Katz débute avec le développement de programmes EF pour micro-ordinateurs de système d’exploitation CP/M. Il est soutenu dans ses projets par Joachim Stieda qui lui-même développe des programmes pour le nouvel Olivetti 6060 et l’IBM 5110 depuis 1976.

Thomas Fink rejoint l’équipe peu de temps après. A la manière de joueurs de Skat, le groupe s’organise alors en trois bureaux d’ingénieurs indépendants. Avec 64kB de mémoire, la résolution d’une structure poteaux-dalles avec 3000 inconnues était d’environ 4 heures.

Deux ans plus tard, le PC IBM permet à la version nouvellement développée de TOP, désormais appelée STAR2, de se vendre efficacement. Parmi les premiers clients se trouvent non seulement beaucoup de plus petits bureaux innovants, mais aussi de grands bureaux tels que Bilfinger&Berger, Hochtief et Schlaich Bergermann. De nouveaux réseaux de distribution sont établis par l’intermédiaire de FIDES.


1974 - Les années universitaires

Tout commence à l’Université Technique de Munich où le Prof. Dr. -Ing. Heinrich Werner recrute l’ingénieur Joachim Stieda et l’étudiant Casimir Katz pour travailler sur un nouveau projet de recherche. L’objectif est de développer un programme informatique d’analyse non-linéaire de piles de ponts (nommé « TOP »).

En 1976, Casimir Katz débute sa thèse par le développement d’un programme de calcul aux éléments finis dédié à l’analyse des écoulements. La volonté d’utiliser les modules de pré- et post-traitement déjà existant du programme SET conduit à la première caractérisation d’une « base de données ». Ce projet étant très concluant, le programme TOP ainsi que d’autres composants y sont intégrés.

Ernst Rank et Thomas Fink puis, dans un second temps, Jürgen Bellman et Byron Protopsaltis viennent peu à peu renforcer l’équipe du Prof. Werner.